WWW.Gsxr1000.FR


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rallye routier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
yoz
Rang 1
Rang 1
avatar

Masculin Nombre de messages : 1433
Age : 35
Localisation : pas loin de croix en ternois
Emploi : climatique
Moto actuelle : ex k4 1000 bl-bl
ex k5 1000 bl-bl
ex k6 1000 bl-bl
ex rsv4 blanc
ex k5 1000 bl-bl
MT09 Tracer now!
Date d'inscription : 29/10/2012

MessageSujet: Re: Rallye routier   Jeu 17 Mar 2016 - 14:03

cool
Revenir en haut Aller en bas
Full
Rang 9
Rang 9
avatar

Masculin Nombre de messages : 43805
Age : 40
Localisation : Var
Emploi : du temps
Loisirs : Nombreux...
Moto actuelle : SAS 2017


Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rallye routier   Jeu 17 Mar 2016 - 15:36

SoniGazz a écrit:
Trois semaines que j'ai la moto. Le contrat ma été proposé que très tardivement, vous imaginez que je n'ai pas pu refuser ;-)
Une semaine de rodage, une journée sur circuit et voilà que le premier Rallye de la saison t'arrive en pleine face. Imaginez un peu la pression que je me suis mise en sautant d'un 1000GSXR à un  mono tout leger à gros piston!!
Vous me direz c'est surement mieux dans ce sens, et vous aurez bien raison!

J'avais bien sur pu me rendre compte de la vivacité du machin, de son monteur tres sympa et coupleux ainsi que de la facilité de prise en main de la DukeR. Mais qu'est ce que ca donne en spéciale........ j'étais dans le flou...........

Totalement déroutant en course!!

L'habitude du poids de la moto que tu claques sur l'angle, que tu relèves rapidement pour envoyer la purée.......ben là ça n'a rien a voir car si tu pilotes comme ça avec un mono t'es a l'arrêt.....
Faut rentrer fort et rester à la corde et remettre gaz tres tôt... facile avec un traction control!! si, si la petite 690 elle l'a!! Ca n’empêche que ma petite tête me dit non non, mets pas trop tôt tu vas t’envoler.... (va falloir intégrer ça)
Le moindre mouvement que ton corps fait à dessuite une répercussion sur le châssis de la KTM. Déroutant au début mais on s'y fait rapidement et finalement ces  mouvement que je pensais "parasites" deviennent familier et presque rassurant . Le grip reste très bon, et les conti race attack en S collent le pavé. Les suspensions absorbent les irrégularités du bitume avec l’onctuosité d'un yaourt mamienova!!

Ce que j'aime par dessus tout c'est qu'avec la moto "trop tard" c'est jamais "trop tard"!! Ça freine tres fort, et ça pardonne tout. j'ai pas encore enlevé l'abs à l’arrière car je n'ai pas encore commandé les couilles racing pour la glisse .... peut être un jour, pour le moment je vais me concentrer sur ce que je sais faire et tenter de grimper dans le classement tout en restant secure!!

En fait t'es facilement dans le coup avec cette moto, pour aller vite il va falloir que j’apprenne a remettre les gaz tôt, affiner les trajectoire plus de fluidité et moins de traj de 1000 cochon coupé!!
Bref je suis passée chez KTM et je le vie bien!!

La bise les loulous! super

ben voilà ! là c'est mieux super

j'aimerai trop essayer ce genre de sauterelle ! (même si c'est très très moche Laughing )

grosse M.... pour les prochains Rally cheers langue
Revenir en haut Aller en bas
PAT26
Rang 9
Rang 9
avatar

Masculin Nombre de messages : 10008
Age : 46
Localisation : Sud est
Emploi : .
Moto actuelle : B 1250 N L1 et 125 NSR et 11 gex water
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: Rallye routier   Jeu 17 Mar 2016 - 15:59

Super le ressenti et la KTM, sûr que ça doit enrouler fort dans les spéciales, c'est pas du mou d'veau ! super
Revenir en haut Aller en bas
Full
Rang 9
Rang 9
avatar

Masculin Nombre de messages : 43805
Age : 40
Localisation : Var
Emploi : du temps
Loisirs : Nombreux...
Moto actuelle : SAS 2017


Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rallye routier   Ven 18 Mar 2016 - 7:10

Revenir en haut Aller en bas
Full
Rang 9
Rang 9
avatar

Masculin Nombre de messages : 43805
Age : 40
Localisation : Var
Emploi : du temps
Loisirs : Nombreux...
Moto actuelle : SAS 2017


Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rallye routier   Lun 11 Avr 2016 - 3:21

vraiment pas assidu le road a nous donner des news .... no10
Revenir en haut Aller en bas
Full
Rang 9
Rang 9
avatar

Masculin Nombre de messages : 43805
Age : 40
Localisation : Var
Emploi : du temps
Loisirs : Nombreux...
Moto actuelle : SAS 2017


Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rallye routier   Mer 27 Avr 2016 - 1:43

bon ben pas de news non plus de la Corse , abandon je vois Crying or Very sad

sinop belles photos du Mans super



Revenir en haut Aller en bas
SoniGazz
Rang 3
Rang 3
avatar

Féminin Nombre de messages : 2309
Age : 33
Localisation : Lunel 34
Emploi : Il en faut bien un...
Loisirs : Moto, montage photo/vidéo, et pleins d'autres choses!!
Moto actuelle : 1000GSXR L1 /KTM 690 Duke-R Rallye

Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Rallye routier   Mer 27 Avr 2016 - 9:42

Coucou les amis, bon je vois que Martial ne relaye pas bien les infos, ca va chier!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Road-Runner
Rang 6
Rang 6
avatar

Masculin Nombre de messages : 3768
Age : 41
Localisation : 34 Montpellier
Emploi : Artisan maçon
Moto actuelle : buse k2 + gsxr 1000 L0
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Rallye routier   Mer 27 Avr 2016 - 9:47

CFRR2016 RALLYE DE LA SARTHE, seconde épreuve du Championnat

Nous voici en Sarthe, ce week end du 2/3 avril sur la seconde manche du championnat de France des Rallyes Routier. La Suze avec son camping du port  accueille ce 59 ème rallye avec plaisir et entrain. Cette année pas de  Bugatti du fait de l’avancement de la date des 24H du Mans.  On ne pourra pas jouer la carte de la vitesse, il va falloir se cracher dans les mains pour faire des temps sur les spéciales Sarthoises atypiques. 3 Spéciales différentes sont au programme sur une totalité de 450km. Voici notre compte rendu de ce rallye compliqué ou certains ont pu tirer leur épingle du jeu.
Vendredi nous installons notre barnum Bardahl et la jolie banderole de CharlyMoto. Germain, Katy et Martial sont  prêts pour les contrôles techniques. Les spéciales ont été reconnues la veille, Amné et Coulans sont assez rapides et pas trop sales. Martial et Katy s’en réjouissent d’avance. C’est Germain avec sa 125 qui se marre quand il voit le regard perdu de nos deux compères sur Domfront. Effectivement, la boue sur les bas côtés et l’herbe au milieu parsemée de gravillons ne leur donne aucunement confiance, contrairement à lui. Le briefing passé nous nous installons avec les copains RMR pour un bon repas concocté par Tata Nathalie et Martine.  Le froid s’installe, on s’équipe polaires ou autres pelisses.... Demain départ à 8h pour les premiers avec 2 degrés prévus c’est dans ces moments-là qu’on se demande si on n’est pas maso quand même...

Départ de la Course, pour 180km qui comprend le prologue et 3 spéciales. Pour Katy c’est la catastrophe, sur la première épingle de Domfront, en voulant donner la bonne direction à deux de ses concurrents elle perd l’équilibre et casse son levier d’embrayage. Impossible de repartir le levier de rechange est au campement il faut abandonner. “ Chute crétine à l’arrêt en plus dans le tour de reco, résultat abandon forcé pour l’étape de jour et bloquée sur la route pendant 4H”  (Katy)


Pour Martial, peu confiant en sarthe suite à la chute de l’an dernier, la première boucle se passe très prudemment en améliorant ses temps au fil des spéciales, la pluie tombe pour la seconde boucle. Ca n’arrange pas l’état des routes et la moto glisse, la tête ne suis pas, Martial préfère jouer la sécurité et enroule. Il termine cette étape à la 77 ème place et 12 ème Top-Sport. Germain, lui, se sent à l’aise et commence bien la journée et se met de suite dans le ton. Romain Cauquil, son redoutable adversaire prend l’avantage dans Coulans mais notre pilote reviens sur lui dans domfront, il en sera de même toute la journée, l’écart se réduit mais la messe semble être dite en faveur de Romain. Coup du sort, Germain perd la vis de son levier de freins dans la dernière ES , impossible de réduire sa vitesse, il se jette à tombeaux ouverts dans la courbe et passe. Germain remporte l’étape de jour en 125 avec 3 secondes d’avance à la 63ème place au général. De bon augure pour la nuit.


Nous retrouvons Katy au campement qui a changé son levier et qui se prépare pour la nuit. Mais elle part désavantagée sans avoir pu poser ses roues sur les spéciales. Hervé, le Team Manager du KTM Team France et Emeric lui règle ses suspensions pour assouplir la bête qui est trop rigide et inconduisible.  Nos pilotes montent leur éclairage, le départ des premiers est prévu pour 20H. Apres un bon repas de pâtes à la carbonara et un café chaud pour tenir la nuit les voici sous l’arche de départ en centre ville.


La bataille fait rage en 125 on retrouve Germain à la 40 ème place sur Domfront devant un grand nombre de gros cube et de champions. La moto marche super bien on peut dire merci à MotorSpirit. Cette fois c’est avec 3 petit dixièmes que Germain gagne la catégorie 125, se plaçant à la 46 ème place au général. Katy fait son bonhomme de chemin et gagne des secondes à chaque passage. Elle a pris note de ses erreurs et ne prend plus de pénalités sur ses pointages. Elle termine 90 ème à la 3ème place féminine.  Martial améliore lui aussi ses temps pour terminer à la 63 ème place et 12 ème top Sport.
Un beau podium bien mérité pour Germain sur la plus haute marche en 125, qui relance le championnat, il remonte à 2 points du premier. Une 11 ème place Top sport pour Martial qui le place en 7ème position au provisoire, et une 3ème place en Féminine au provisoire pour Katy. Rendez vous dans 3 semaines en Corse pour le Rallye de Porticcio avec nous l’espérons, des températures plus clémentes.  Katy “ Le métier rentre, j’ai beaucoup appris de ces 2 rallyes, un grand merci à Hervé et Emeric pour leurs réglages de mes suspensions, sans qui j’aurais été au tas inévitablement, vivement la Corse”
Merci à Bardahl, G2STP Sport, AGPM, KIWI Helmets, CharlyMoto, Tec’Racing, SW Motech, Rallye Spirit, JMP Racing, Ixon, Thorn bike, Delcamp energy, Motoshop34, Pistard du sud, midilibre. Merci aux organisateurs qui ont fait au mieux pour faire vivre ce Rallye sans le Bugatti avec un beau routier et de la navigation. Bravo aux bénévoles et commissaires qui ont du avoir bien plus froid que nous. Merci à tous ceux qui nous ont soutenu sur place et sur les réseaux sociaux avec des petits mots sympas, ça nous a bien aidé!!  Merci à RMR pour leur assistance au top, à Emeric, Marc, Patricia et Atchoum pour leur aide précieuse.
Revenir en haut Aller en bas
SoniGazz
Rang 3
Rang 3
avatar

Féminin Nombre de messages : 2309
Age : 33
Localisation : Lunel 34
Emploi : Il en faut bien un...
Loisirs : Moto, montage photo/vidéo, et pleins d'autres choses!!
Moto actuelle : 1000GSXR L1 /KTM 690 Duke-R Rallye

Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Rallye routier   Mer 27 Avr 2016 - 10:01


Rallye de Porticcio (Corse du Sud)

Enfin la Corse. Porticcio, ville emblématique de la 3ème manche du Championnat de France des Rallyes Routiers, tant attendu par l’ensemble des rallyemen pour ses paysages de carte postale, son soleil, ses plages d’un autre monde..... Synonyme de vacances, c’est en famille que la communauté se rassemble au camping pour une semaine 100% plaisir. Cette année pour la 10 ème édition, le JMP racing casse le monopole du Rallye du Dourdou en débutant son rallye lui aussi par l’étape de nuit. Une organisation au top, des insulaires affûtes comme des lames de rasoirs. Pas moins de 22 monos engagés sur 120 concurrents. La course au podium va être très disputée d’autant plus que la météo s’annonce peu clémente. Voici mon CR du Rallye de Corse avec ma 690 DukeR au sein du KTM Team France et Compte Tours Moto 83.

Départ pour l’île de beauté samedi  16 avril 21HOO après être passé à la concession mettre a jour la map de la ligne Akrapovic de ma DukeR. Nous arrivons au port d’ Ajaccio pour le petit dej’ et traçons sur Porticcio prendre possession du mobilhome pour la semaine. La semaine se passe dans une ambiance détente, oscillant entre reconnaissance des spéciales le matin et découverte de la région l’apres midi. Avec mention spéciale pour les “saucisses oignons” de Fassou!! Un régal. C’est mon concurrent mais “Vive Fassou V4”!! Voilà, c’est dit!

Les spéciales sont belles, le revêtement pousse au crime, bref que du bonheur. La première, Calzola, est  rapide et assez facile a apprendre. La seconde, Guargale c’est la spéciale d’Urbalacone à l’envers elle demande un peu plus de temps pour être acquise. Vendredi 15H après avoir passé le contrôle technique c’est l’heure du brieffing. Le temps est menaçant, beaucoup de pilotes insulaires partent en pneu pluie. Le doute s’installe. Finalement grâce a notre informateur secret (humour) placé sur les spéciales nous restons en sec “ Race attack”.

17H00 départ pour le prologue, je part sans road book tellement le routier est simple. Première boucle ok, les routes sont sèche. 22 et 18 eme temps, je prend mes marques en validant mes repères pris lors des recos en camion. Seconde boucle départ à 21H. La nuit s’est bien installée. La montée du col saint Georges semble sortir d’outre tombes, traversé de part en part par un épais brouillard. Ca ferait un beau remake de triller. Arrivé sur le CH de Calzola tout est sec et la température est douce je continue ma progression et remonte en 19 eme position. j’accroche le 14ème temps sur Guarguale. Je termine cette étape 5ème Mono, à la 17ème place scratch et toujours 1ere Féminine. Avec le sentiment euphorique d’avoir pris un sacré plaisir a rouler. On croise les doigts pour la météo du lendemain, sur le sec je me sent d’attaque!

Samedi matin, départ 9H00 pour les premiers. Il pleut sur les hauteurs mais pas encore sur le parc Coureur. Le changement de pneus s’impose. Je part avec les Sport Attack 3, nos pneus Continental les plus adaptés pour la pluie. Direction Pietrosella et sa route défoncée. Après une 15 ène de kilométrés la pluie commence à tomber.

J’arrive sur Calzola avec des pneus légèrement tiède, j’ai essayé de les faire chauffer mais je ne suis pas super à l’aise. François est là, comme en 2013 pour m’essuyer la visière, sous un barnum au sec. (Le top du top). Je monte la spéciale dans un bon rythme mais vers le milieu je coupe la trajectoire sur les bandes blanches et je perd l’avant sur quelques centimètres, ça va me calmer pour le reste. J’arrive au point stop sans grande conviction sur ma performance. Je repart vers pila-canale persuadée que le parc de regroupement est prévu sur la boucle 2 et 3. donc au lieu de monter dans le village, je prend à droite comme sur l’étape de nuit. J’arrive au CH de Guargale à l’heure ( soit 8 minutes plus tard) Je pointe et passe donc dans ma minute. C’est en rangeant mon carton que j’entend une moto arriver, mais ce n’est pas le bruit d’un mono.... C’est Bruno  Schiltz. La je me rend compte de mon erreur, le parc de regroupement était bien sur la première boucle... J’ai pointé au mauvais CH. Je prend le départ de la spéciale dépitée en sachant que j’allais ramasser grave en pénalités.... J’arrive au parc coureur et j’apprend ma mise hors course. Je suis en colère contre moi-même, mais impossible de remonter le temps....alors je me change et j’accuse le coup. Fin de la course pour ma part. Je suis donc logiquement les résultats de Lolo et de Martial, Germain et Katy sur AFC Micro.

La remise des prix s’est déroulée au Marina Viva, avec une super ambiance. Je remercie le Président de la Ligue Corse et son vice président pour m’avoir remis mes prix de 2015 sur le podium Féminin.

0 points sur l’étape 2 ça tue: Résultat final, je passe seconde féminine à 5 points derrière Alexandra Garcia qui récupère 30 points en gagnant ce rallye.
Je perd une place dans le Championnat Mono et pointe à la 5 ème position.  

Déçu mais je n’ai pas dit mon dernier mot, je vais tout faire pour reprendre ma place en tête des féminines et m’approcher au plus prés du podium Mono. Mes objectifs pour le Rallye des Ardennes sont ainsi définis. Pas de bêtises sur le routier et du gros gazz sur les spéciales. J’ai la rage. J’ai d’ailleurs décidé de ne plus m’adresser la parole encore une semaine, ça me fera les pieds!

Un grand Bravo au JMP racing pour ce bel opus, aux commissaires, à nos champions : Félix, Joachim, à François qui est toujours au petit soin pour nous. Merci aux copains et copines qui étaient là pour nous soutenir et a Pascal pour être descendu de Bastia nous faire un coucou. Bravo aux pilotes qui ont envoyé du lourd sur le mouillé. Merci à nos partenaires Continental, Motorex, Gi-Moto, G2STP Sport, VD Consulting. Merci a Kiwi Helmets, SW Motech, CharlyMoto, Tec’Racing, AGPM, Rallye Spirit. Merci pour votre aide précieuse.

Rendez-vous aux Ardennes le 28 et 29 Mai a Sedan. Ready to Race!!

Revenir en haut Aller en bas
Road-Runner
Rang 6
Rang 6
avatar

Masculin Nombre de messages : 3768
Age : 41
Localisation : 34 Montpellier
Emploi : Artisan maçon
Moto actuelle : buse k2 + gsxr 1000 L0
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Rallye routier   Mer 27 Avr 2016 - 11:54

Revenir en haut Aller en bas
Full
Rang 9
Rang 9
avatar

Masculin Nombre de messages : 43805
Age : 40
Localisation : Var
Emploi : du temps
Loisirs : Nombreux...
Moto actuelle : SAS 2017


Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rallye routier   Jeu 28 Avr 2016 - 0:28

tu es de nouveau en Mich road ?

cool la vidéo Very Happy sur une spéciale comme ça, le meilleur t'as mis combien de seconde
ce serait intéressant de voir la même spéciale avec sonia cette fois en cam' embarqué

sonia, alors la 1290, quel effet par / a ta sauterelle ??? ce que tu aimes ou aimes pas sur cette grosse super
Revenir en haut Aller en bas
SoniGazz
Rang 3
Rang 3
avatar

Féminin Nombre de messages : 2309
Age : 33
Localisation : Lunel 34
Emploi : Il en faut bien un...
Loisirs : Moto, montage photo/vidéo, et pleins d'autres choses!!
Moto actuelle : 1000GSXR L1 /KTM 690 Duke-R Rallye

Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Rallye routier   Jeu 28 Avr 2016 - 2:50

Full a écrit:


sonia, alors la 1290, quel effet par / a ta sauterelle ??? ce que tu aimes ou aimes pas sur cette grosse super

La 12, c'est ce qu'il me faut!! je l'adore cette moto. c'est un moteur qui arrache. Pas si "puissant et indomptable que ca" mais il tracte tout le temps, les assistances ne sont pas du tout intrusive. Sur le depart arrêté au mans, j'ai choppé le point de patinage de l'embrayage et des que le feu s'est éteint j'ai tout laché et mis a fond!! Sous la flotte, la moto est parti a balle sans patiner ni rien j'ai pu passer 3 concurrentes avant la dunlop du coup. Avec un chassis aussi vif et precis que la 690. Franchement j'aurais ça en rallye je serais mieux qu'avec la Duke. C'est sur car j'ai plus l'habitude de ce genre de machine. Ce que j'aime pas.......... j'ai pas encore trouvé!! ah si la tête de fouche en poly, c'est dégueulasse!! lol

Pour la camera embarquée je vais en mettre une aux ardennes, faut que je réfléchisse sur le support car ya pas beaucoup de place sur la Duke. Le premier, Luc deiana en mono est monté sur le sec en 1,50 (avec des vrai pneus pluie) moi en 1,54 avec de pneus sec, martial en 2 avec des sec. Sous la pluie Luc monte en 1,59 et Martial en 2,20 avec les road4.
Revenir en haut Aller en bas
Full
Rang 9
Rang 9
avatar

Masculin Nombre de messages : 43805
Age : 40
Localisation : Var
Emploi : du temps
Loisirs : Nombreux...
Moto actuelle : SAS 2017


Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rallye routier   Jeu 28 Avr 2016 - 3:07

Laughing Laughing Laughing

perfect ta réponse languebis j'adore bizes

je savais bien que ta sauterelle 690 ça va 5 minutes .... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
SoniGazz
Rang 3
Rang 3
avatar

Féminin Nombre de messages : 2309
Age : 33
Localisation : Lunel 34
Emploi : Il en faut bien un...
Loisirs : Moto, montage photo/vidéo, et pleins d'autres choses!!
Moto actuelle : 1000GSXR L1 /KTM 690 Duke-R Rallye

Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Rallye routier   Jeu 28 Avr 2016 - 3:16

bizes bizes languebis bizes bizes
Revenir en haut Aller en bas
SoniGazz
Rang 3
Rang 3
avatar

Féminin Nombre de messages : 2309
Age : 33
Localisation : Lunel 34
Emploi : Il en faut bien un...
Loisirs : Moto, montage photo/vidéo, et pleins d'autres choses!!
Moto actuelle : 1000GSXR L1 /KTM 690 Duke-R Rallye

Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Rallye routier   Ven 29 Avr 2016 - 2:45

Tien la Vidéo de Luc Deiana!! Un grand barge!!
Revenir en haut Aller en bas
Full
Rang 9
Rang 9
avatar

Masculin Nombre de messages : 43805
Age : 40
Localisation : Var
Emploi : du temps
Loisirs : Nombreux...
Moto actuelle : SAS 2017


Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rallye routier   Ven 29 Avr 2016 - 6:03

c'est bizarre, je sais pas si c'est la cam', le point de vue ou autre, mais on dirait qu'il roule a 200 scratch scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Road-Runner
Rang 6
Rang 6
avatar

Masculin Nombre de messages : 3768
Age : 41
Localisation : 34 Montpellier
Emploi : Artisan maçon
Moto actuelle : buse k2 + gsxr 1000 L0
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Rallye routier   Dim 1 Mai 2016 - 9:30

je ne roule michelin que sous la pluie avec les road4. sur le sec on nous a fourni des dunlop D211


Full a écrit:
c'est bizarre, je sais pas si c'est la cam', le point de vue ou autre, mais on dirait qu'il roule a 200 scratch scratch scratch

non non ça vient de l'effet d'optique je ne pense pas que ce soit assez long entre 2 virages pour choper les 200.... même en gex ! langue langue langue


Revenir en haut Aller en bas
Road-Runner
Rang 6
Rang 6
avatar

Masculin Nombre de messages : 3768
Age : 41
Localisation : 34 Montpellier
Emploi : Artisan maçon
Moto actuelle : buse k2 + gsxr 1000 L0
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Rallye routier   Dim 1 Mai 2016 - 9:31

pour mon CR :



10ème rallye de corse 2016

arrivés le dimanche matin une semaine avant le rallye pour profiter comme beaucoup d'un moment de détente en famille.

dès lundi matin direction les spéciales voir en vrai le rendu des vidéos postées par l'organisateur JMP racing notre moto club :

l'une rapide et large, calzola, et l'autre plus étroite, guargale, celle de 2015 mais à l'envers.

Je me concentre plus sur guargale car avec le gex elle pardonnera moins l'erreur tandis que calzola sera plus à-même de pouvoir rectifier un optimisme. Après la sarthe je suis 7ème du championnat avec peu de points d'écart donc va falloir y aller.

Les recos en camion n'aident pas à ressentir la vitesse de passage et une reco avec mon ami Benoît Nimis en voiture me fera le plus grand bien.

On essaie de bosser les spéciales le matin et rester en famille l'après-midi, mais le jeudi une forte envie de rouler nous fera sortir les motos (Nick ayrton, Laurent filleton, Sonia barbot, Kathy vandeginste et moi), les routes viroleuses nous enchantent pendant 2h, que ça fait du bien !!

Vendredi matin ayé c'est le grand jour, contrôles technique et administratif le matin pour commencer par la nuit une fois n'est pas coutume sur cette 10ème édition.

Le prologue démarrant à 17h, le passage à blanc dans les spéciales et le 1er tour se feront donc...de jour. Le passage à blanc confirme les ressentis des recos.

SP1 de ce rallye c'est parti: conditions idéales pour mes pneus dunlop D211 de chez tec racing où je me sens très confiant: 29è scratch et 4è top sport derrière 3 insulaires quasi intouchables donc très content de moi !

SP2 plus serrée, faut oser mettre du gaz mais je reste sur une petite réserve: 44è scratch et 6è top sport.

On a une pause d'une heure où on repartira la nuit cette fois, les feux additionnels marchent super bien je me dis que ça devrait aller.

SP3 je ne mets pas de gaz assez tôt contrairement au jour dû au manque de connaissance du "par coeur": 35è scratch et 6è top sport

SP4 pourtant plus serrée je me sens mieux: 34è scratch et 4è top sport.

Je finis donc la nuit avec 33è place scratch et 5è top sport ce qui me fait gagner pas mal de points de retard et remonter au classement général, je peux aller dormir tranquille.

Lendemain matin tout change, quelques gouttes sur le paddock et ciel très sombre dans les sommets, c'est la course aux informations sur la météo dans les spéciales, on entend forcément qu'il pleut là-haut.

Je fais un coup de poker et garde mes pneus "secs" en mettant plus de pression, grave erreur car dès les 20kms après être parti ça tombe ..... sanction immédiate;

SP5 aucun feeling et du stress à revendre, 81è scratch et 13è top sport.

SP6 même punition 85è scratch et 14è top sport.

En fin de boucle on a 15min d'assistance, va falloir se cracher dans les mains pour changer les roues mais par chance au paddock je retrouve bruno marlin venu en vacances il m'aide donc à la mécanique: dans la précipitation je ne tilte pas à sonia que je vois sans combi cuir et moto rangée .... elle m'expliquera plus tard pourquoi.

Je repars assez remonté et enfile le routier pour me réhabituer aux pneus pluie michelin road4.

SP7 je me sens beaucoup mieux j'arrive même à bien freiner et faire de bonnes traj, 37è scratch et 4è top sport.

SP8 malgré le bitume qui laisse pas mal d'eau j'essaie de m'appliquer, 34è scratch et 4è top sport.

SP9 je me dis allez plus qu'une boucle mais pas de chance, le concurrent devant moi chute en spéciale et suis obligé de couper suite aux signes du commissaire car je ne sais pas à quel niveau il est ni s'il est encore sur la route .... 64è scratch et 11è top sport.

SP10 dernière du rallye, inconsciemment je sais que le rallye est bientôt fini et que je ne suis pas tombé donc la chute du concurrent et mon envie de rentrer entier me font mettre moins de gaz et de suite le chrono s'effondre, 70è scratch et 10è top sport.


La pluie et mon mauvais choix de pneus lors de la 1ère boucle jour m'ont fait tombé au classement jour, 52è scratch et 8è top sport et bilan du rallye 42è scratch et 7è top sport.


Je repars de ce rallye toujours 7è du championnat mais avec seulement 6 points d'écart sur 4 pilotes. Les places seront chères lors des prochains rallyes.

Merci à tous nos partenaires : bardhal racing, AGPM, sw-motech, tec-racing, charly moto racing, garage fuchs, JMP racing.

Revenir en haut Aller en bas
Full
Rang 9
Rang 9
avatar

Masculin Nombre de messages : 43805
Age : 40
Localisation : Var
Emploi : du temps
Loisirs : Nombreux...
Moto actuelle : SAS 2017


Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rallye routier   Lun 2 Mai 2016 - 8:58

manque plein de belles photos road super
Revenir en haut Aller en bas
Full
Rang 9
Rang 9
avatar

Masculin Nombre de messages : 43805
Age : 40
Localisation : Var
Emploi : du temps
Loisirs : Nombreux...
Moto actuelle : SAS 2017


Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rallye routier   Ven 3 Fév 2017 - 23:25

Alors ca a donné quoi ce nouveau Rallye Tunisie ?
Revenir en haut Aller en bas
SoniGazz
Rang 3
Rang 3
avatar

Féminin Nombre de messages : 2309
Age : 33
Localisation : Lunel 34
Emploi : Il en faut bien un...
Loisirs : Moto, montage photo/vidéo, et pleins d'autres choses!!
Moto actuelle : 1000GSXR L1 /KTM 690 Duke-R Rallye

Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Rallye routier   Sam 4 Fév 2017 - 1:25

Coucou les loulous, je vous partage l'article que j'ai écrit, mais c'est bien dommage les photos ne s’intègrent pas. Un voyage qui restera a jamais dans mon cœur. Very Happy Very Happy Very Happy
https://www.facebook.com/notes/sonia-barbot/tunisian-moto-rallye-2631-janvier-2017-1800km-de-d%C3%A9couverte-et-de-partage/391227424560486

Tunisian Moto Rallye - 26/31 janvier 2017- 1800km de découverte et de partage.

SONIA BARBOT·VENDREDI 3 FÉVRIER 201769 lectures

Ce soir, j’ai l’esprit vagabond, je fixe cette feuille blanche devant mon écran d’ordinateur depuis déjà 5 minutes. J’ai des milliers de choses à vous dire. A travers cet article j’espère vous faire ressentir un peu de ce que j’ai vécu là bas, en Tunisie. A coté de moi, se trouve le petit dromadaire blanc acheté il y a deux jours à un vendeur en caddie au port de Tunis. Cette petite peluche “Tunisia Souvenir” n’est pas juste un simple cadeau à rapporter à la famille mais bel et bien un condensé de souvenirs, de rires, d’amitiés, de paysages splendides, de tirage de bourre mémorable et tant d’autre choses encore.... La Tunisie, on a envie de la serrer contre soi comme un enfant étreint son doudou pour ne jamais, jamais s’en éloigner. A travers ces quelques lignes, vous comprendrez, j’en suis certaine, qu’ il faut absolument venir visiter ce beau pays. Sa jeunesse a besoin de nous pour reprendre un nouveau souffle. J’ai envie de reprendre la phrase du film” Bienvenue chez les Chtis”, car rien de mieux ne peut résumer cette aventure Tunisienne: “ici tu pleures deux fois, la première en arrivant, et la seconde quand tu t’en vas” . Bonne lecture.

Point de vue juste après Toujene pause café jour 3
Le TMR 2017, une aventure mémorable qui à pu avoir lieu grâce à Kais Chaibi, Michel Bonneau, Gilles Planchon, l’office du tourisme, la sécurité nationale et tous leurs partenaires. Un rallye touristique pour les pilotes Français et une vraie compétition de régularité pour nos amis pilotes Tunisiens. Voici mon compte rendu de pilote KTM34 Suttel Motors Group.

Comme tout Rallyemen qui se respecte, rien n’est jamais mieux fait que dans l’urgence. Il faut dire que je me serais bien passée de cet adage, un jour avant le départ  je n’avais toujours pas reçu ma 690 Duke R. Mais grâce à un client de la concession KTM34 à Montpellier  j’ai quand même pu embarquer pour Tunis afin de participer au TMR- juste à temps. Julien m’a gracieusement prêté sa 690 SM, un élan de générosité comme on en voit plus... Sauf qu’en Tunisie ce n’est pas le Dinar, mais bien la générosité qui est monnaie courante.
Quel plaisir de revoir tous les potos au port de Marseille et de découvrir de nouvelles têtes. Après avoir rempli nos fiches pour la douane, montré patte blanche, avec le fatidique “rien à déclarer” nous voici sur le navire de la CTN. Le commissaire de bord nous réserve un accueil de ministre avec discours et cocktail de bienvenu avec en prime une visite de la salle des machines. On découvre ici les vins de Carthage, et oui on est Français, on ne se refait pas. Le bar est donc,  en toute logique, monopolisé sur la longueur de la traversée.

40 pilotes Français et Tunisien pour ce TMR 2017. Ici au port de Tunis.
Vendredi midi, nous arrivons sur Tunis, les pilotes Tunisiens sont déjà  là et nous réservent un chaleureux accueil. C’est l’heure du contrôle administratif et technique, je porte le numéro 117, devant moi j’ai mon petit Cauquil avec sa 390 Duke et la famille Gueguin. Derrière moi Martial ferme la marche. 4 compères roulant ensemble, une vrai saga digne de la bibliothèque verte sur toute la longueur du séjour.  Après un briffing de Kais, une petite collation et un changement de devises en bon et due forme, nous partons pour l’ouverture du Rallye. Le départ officiel sera donné à 14h00 sur l’avenue Habib Bourguiba à Tunis avec une première étape Tunis-Monastir de 200 km.

Fanfare nationale.
Le bitume de Tunis, c’est du marbre, il n’en faudra pas plus pour que Romain s’essais au drift... C’est ici même que nous prenons la première baffe!! Au moins un millier de personnes sont la pour nous applaudir. La fanfare militaire nous fait l’honneur de sa présence, il faut savoir qu’ils ne sortent que pour les grandes occasions. L’acoustique de la grosse caisse te cogne dans la poitrine, le son des trombones résonnent dans ta tête  et quand tu regardes de l’autre côté tu y découvres cette masse d’hommes et de femmes chantant l’hymne Tunisienne, et là, tu tends la seconde joue....... J’en ai encore les poils qui s’hérissent.  

Après être sorti des banlieues quelque peu glauque, débordant de boutiques de jantes tuning, hauts-lieux de pendaisons collective, affichant à la vue de tous, ses chapelets de méchouis tout juste saignés prêt à être consommés, nous partons pour Monastir.  Tout en suivant notre road-book, notre regard se pose sur les bergers au bord de la route, sur les enfants qui nous font signe, mais pas sur les nids de poules jonchant la route, ni sur les dos d’âne non signalés. Forcement cette belle secousse dans le guidon nous ramènera rapidement à la réalité en nous signalant qu’il faut une attention continue sur ces petites routes. On rejoint le groupe de devant avec la famille Poncet, les Marluches, Bruno et Martine. Martine semble un peu ballonnée, un Spasfon n’arrangera en rien son problème vu qu’elle à déclenché son airbag en descendant de la moto...

Premiers virages, le paysage change, les KTM en force!
Le soleil se couche sur Monastir, nous arrivons à l’hotel. La encore les petits plats ont étés mis dans les grands pour nous accueillir. L’organisation est bien calée, nos affaires nous attendent dans le hall glacial pour prendre possession de nos chambres.  Le repas s’accompagne de délicieuses danseuses orientales, rien de tel pour appâter les papilles de nos vieux routards dont je tairais le nom. Peut être par peur de représailles ;-). Plus-tard on trinquera  à nos 20 ans sous une épaisse fumée de cigarettes, bien installés dans les sofas du bar de l’hôtel, tout cela en regardant la carte pour  pour ne pas “jardiner” demain.


Qui est pris qu'il croyait prendre...
Samedi matin, départ pour 500Km direction le sud pour rejoindre la ville de Douz. A part les figues de barbarie, le paysage ne diffère pas beaucoup de notre Provence  bordée de champs d’oliviers. Sa terre argileuse sous ce ciel clair nous peint un magnifique tableau. Mais voila que la pluie s’invite sur le parcours. L’appel des virages rassemble ses troupes. C’est sur un bon rythme, les pneus posés sur une route bien “dégueulasse” avec un Romain qui s’amuse à sortir des oueds sur la roue arrière, qu’on se marre bien! Sur cette étape, j’ai pu voir beaucoup de femmes dans les champs, portant de lourdes charges, ces femme d’un naturel robuse qui cachent un cœur en or.

Juste une photo pour un souvenir éternel, merci à vous Madame.
“Je me suis arrêtée prés d’une d’entre elle, ne voulant pas trop la déranger lui demandant si je pouvais la prendre en photo.  Timidement je me suis approchée. Cette dame m’a serrée fort dans ces bras en embrassant ma main. Le temps d’un instant j’aurais voulu rester avec elle, parler de sa vie, de ses enfants, mais  nous devons déjà repartir... Du coin de l’oeil , la main vers le ciel, elle nous a suivi du regard. Nous nous sommes éloignés jusqu’a ne distinguer d’elle plus qu’un petit point rouge. Mon seul souvenir, cette photo.”  



Nous rentrons dans le cœur du pays, les paysages changent, tout deviens plus aride, un paysage lunaire mais qui reste très coloré. Nous passons un col au revêtement incertain, on joue un peu mais ça part en travers de tout les cotés, ça saute ça vibre.... ça sursaute et ça casse son support de plaque. Merci à Patrice pour sont prêt de tendeur.  Nous arrivons sur le site des grottes berbères, encore un des nombreux trésor de la Tunisie.

Grottes Berberes, pour sur on reviendra!!
En  redescendant du col pourquoi ne pas se faire une course moteur coupé, dabord par crainte de la panne d’essence, mais faut pas se leurrer, c’est surtout pour le fun, mais j’ai freiné.... j’ai été lâche....

Chott El Jerid, les croteux se font plaisir sur un site majestueux.
Enfin une station aprés 200km sans rien, ça rassure. Lentement les montagnes disparaissent laissant la place à cette vaste étendue plate qui nous donne le coup de grâce. Le chott El Jerid. 7000km2 de sable et d’eau, ou se reflète le ciel à l’infini. Une étendue magistrale coupé en deux par ce long ruban de bitume gris ou nous posons nos roues.  Je ralentie et croise le regard de mon coéquipier Romain, Animés vraisemblablement, par la même “bêtise”, on se lance ensemble sur le lac salé. Et c’est parti pour des runs sauvages dans le sable, nous sommes bien sûr rejoint par Martial et Stéphane!! Forcement ça finira par terre pour les deux premier, avec des rires aux larmes à vous tordre les boyaux!! Oh oui une sacré journée!!!

Photo souvenir en haut des dunes derrière l'hotel Offra de Douz
Nous arrivons à Douz bon dernier accompagné de la nuit à la recherche d’une station de lavage, mais avec le sourire jusqu’aux oreilles. On retrouve tout le monde à l’Hotel pour un briefing. Ça râle un peu au niveau du classement de nos amis Tunisiens, j’ai mal pour eux, 60km de moyenne horaire en base chrono, perso j’en pète! tout le monde à pris des pions. Je me coucherai, ce soir là en  me repassant ces merveilleux moments, en me demandant quelle surprise a bien pu nous concocter Kais pour le lendemain.
Dimanche, 400km de prévu. Départ tôt direction Matmata, presque 100km de ligne droite pour rentrer dans le désert. Il fait froid ce matin, ma caméra ne veut pas s’allumer. Sylvain ouvre la route depuis déjà 60km à 115km/h, une pensée pour Estelle et tous les duos du Rallye.... Nous continuons notre road trip avec pour point de chute l’école de Matmata. Une collecte de dons à été mise en place par Christian Reynaud et  Thierry Benevent en France et les fournitures ont été acheminées par les camions d’assistance jusqu’aux enfants.  Après une chaîne humaine pour monter les cartons à l’école, nous devons tous repartir.



La ch'tite nenette qui m'as offert sa fiole en verre remplie de sable de couleurs réalisée par leurs petites mains.
Une petite collation “régionale”nous ouvre l’appétit à coup de pain, fromage de chèvre, huile d’olive et miel. Beaucoup d’émotions ce matin  les enfants nous ont tous préparés des cadeaux. Cette petite fille est venu avec moi jusqu’aux motos pour prendre une photo ensemble. Quel plaisir de les entendre rire, de voir leurs sourires. La TV à fait le déplacement, les médias ont bien relatés cet élan de générosité.
La Tunisie a besoin de tourisme pour vivre, ne laissons pas ces minots à leur sort, le sud Tunisien est bien plus marqué au fer rouge. Pas d’opulence ici, on se débrouille avec ce qu’on trouve. L’encadrement de l’équipe médicale (Le Doc,  Fethi et Dalila ) et la sécurité mis en place pour les participants du Rallye est tout simplement incroyable. En France on peut vraiment s’en inspirer. On sent que les force de l’ordre sont très respectées, mais nous n’avons pas ce sentiment de répression que nous connaissons chez nous, bien au contraire. Le code de la route ici est à l appréciation de chacun. Je me permets cet aparté car justement nous nous sommes rapprochés de la frontière Libyenne, et les moyens mis en place pour notre sécurité sont bien visible. Malgré tout ceci, on se sent bien plus en sécurité qu’à la Paillade sur Montpellier.

Les enfants de Matmata. Leurs sourires vallent de l'or.
Mince, j’ai loupé l’ intersection, je fait demi tour pour prendre à droite. Au bout de quelques kilomètres de piste, nous apercevons, sculptés dans la roche des maisons troglodytes. Les paysages sont magnifique, des trios de dattiers rassemblés par ci, par là, donnent à cette région une véritable ora. Aujourd’hui adieu les lignes droite bonjour les virolos!! Un peu plus haut nous arrivons à Toujene, encore une magnifique ville à flanc de montagne.

Séance photo après avoir fait moto taxi avec les minots.
Stephane fait faire des tours de scoot aux minots sur le borde de la route. L’un d’entre eux nous propose gite et couvert avec son site internet. Je me fait son messager ici, “alors si vous venez à Toujene arrêtez vous dormir aux chambre d’hote Ben Ahmed”. Je propose ma selle mais les grands  refusent, seul un petit qui devait avoir 6 ans me demande à monter, j’en suis très fière et ensemble on fera un allé retour dans la ville. On repassera à Toujene  après le repas et les minots nous reconnaîtrons, les mains  rapprochées en forme de cœur, comme complice de ces moments rien qu’à nous.

Photo prise par Bruno, au Ksar Jouamaa.
On arrive  au point repas de midi à  Ksar Jouamaa,  c’est un ancien grenier datant du XIIIème siècle, situé dans la région de la Médenine.  Le Ksar servait du temps des Berbères à stocker des denrées alimentaires. Il avait la fonction de souk et offrait un logement aux passants via les Ghorfas (chambres ou cellules). On dégustera un bon tajine dans ces Ghorfas. Accueillis par des musiciens, les motos seront placées au cœur du Ksar.

Une des roses des sables en vente, paysage superbe avec petit thé à la menthe.
Un point de vue sublime surplombant toute la région de Tataouine. C’est déjà le moment de repartir, pour rentrer sur Douz. Aprés une pause thé a la menthe j’achète une rose des sables pour mon fils, pendant qu’un Cyril Poncet en forme dépanne un des pilotes tunisiens victime d’une crevaison.  Encore une journée remplie d’émotion, de partage et de solidarité, le soleil se couchera sur le désert alors que nous passerons devant la Clé de la porte du désert à Douz ( monument). A double tour, nous enfermerons cette aventure dans notre tête afin que jamais elle ne s’en échappe.

Kais fignole l'organisation de la journée.
Quatrième jour du TMR. Le road book est modifié pour cause d’eboulis, suite aux intempéries de ces derniers jours. Nous serons encadrés par la garde Nationale sur 160 km. Nous passons quelques instant sur le chott à faire quelques traces, comme ceux qui gravent leurs nom sur les arbres en signe de leur passage avant de tous se rassembler à la case 17 pour partir en convois. Nous passons encore sur des petites routes ensablées. Les moyens déplacées pour une quarantaine de Motards est tout simplement incroyable, tout est fait pour que nous soyons au mieux. la garde ouvre la route et pousse les véhicules sur le bas coté pour nous laisser libre champ!! ça rigole pas !  Nous reprenons le RB à la case 40, encore quelques spéciales ou on prend plaisir a tourner la poignée entre les oliviers avec un bitume prévu pour le super-motard avant de tracer sur El Jem.

Parc Fermé sur El Jem et son Amphithéatre Romain.


Les gladiateurs des temps modernes..
Il est 14H on commence a avoir les crocs. Les motos rentrent dans le parc fermé en face de amphithéâtre Romain. Superbe construction qui fait vraiment concurrence à nos belle arènes de Nimes. On déjeune rapidement pour pouvoir profiter de la visite du site offerte par l’office du Tourisme Tunisienne. Le couscous est savoureux, très relevé et bien épicé, la viande est tendre a souhait. Quelques gouttes  de transpirations plu tard on peut aussi contempler les micro mosaïques au mur. Réalisées par des mains d’artistes chirurgiens, c’est superbe et quel travail de patience.

L’architecture romaine, nous connaissons, mais avec le paysage derrière tout  ceci reste troublant. Et bien-sur, impossible de parler “ tourisme” sans croiser un bus de petits chinois, c’était pas concevable. Voilà qui remets les choses en ordre avec quelques photos FrancoTchintchin. Avec Martial et Patrice nous rentrâmes à dos de dromadaire.....chacun le sien, oui parce qu’on ne maîtrise pas encore le transport local. Frustrée de n’avoir pu en croiser dans le Désert, pas comme certains....(private joke) pourtant annoncés sur les panneaux, il fallait bien côtoyer la bêstiole au moins une fois avant de rentrer au pays ;-). Le retour fut essentiellement effectué par l’autoroute, ah! ils sont beaux les aventuriers. Tiens, en parlant d’autoroute j’avais oublié de vous parler d’une entrée fracassante à contre sens par la bande des 4 fantastiques.... le premier jour..... finalement non je n’en parlerais pas....

Hotel Lella Baya, Hammamet
Arrivé à Hammamet dans un hotel typique, ou atypique un mélange de style oriental, troglodyte, pas facile  à définir. En tout cas bravo à l’architecte car l’intérieur complètement tortueux à du lui valoir une bonne dizaine de rendez vous chez le psy. la soirée de remise des prix s’annonce belle.

Soirée de clôture:


Les trophées des champions.
Un grand BRAVO à Kais Chaibi et à tous ses partenaires qui ont assurés un très beau Tunisian Moto Rallye 2017, Merci à Michel Bonneau pour nous avoir permis de vivre cette fabuleuse expérience, Gilles Planchon et nos commissaires techniques, Mohamed, la sublime Asma, les Motardes Tunisiens et leurs clubs associés. Merci à l’équipe médicale, à La garde Nationale et l’assistance mécanique pour leur travail de fond. Je ne peut pas citer tout le monde mais sachez que je ne vous oublierai jamais, même  le fourbe Al zeimer n’auras pas la main!

Une amitié naissante, des pilotes en or, vivement le prochain opus.
Bravo à nos 3 champions 2017, Houssem, Mohamed et Thameur.  Un plaisir de rouler avec vous tous, en espérant pouvoir revenir dans un cadre essentiellement sportif avec de vrai spéciales pour encore plus “kiffer” avec vous tous. Une pensée pour Talel pour qu’il continue a mettre du gaz là haut avec nos champions partis trop tôt. Merci à Kais, à Thameur pour cet hommage. A ses parents et ses amis d’avoir été présents.  Une soirée remplie d’émotion et de joie. Merci pour nos trophées, plus qu’une récompense, un honneur d’avoir été parmi vous. Ainsi s’achève le TMR 2017, sur une note d’humour avec les rifs décalés du musicien au synthétiseur, ceux qui était là savent de quoi je parle, pour les autre on vous attend nombreux pour la prochaine édition!! Inch allah!!
Merci à Julien pour le prêt de sa moto, la saison est lancée, je vais pouvoir récupérer ma KTM 690Duke R chez KTM34 Suttel Motors Group. Monter mes Continental et roder ma machine!! Merci à tous d’avoir suivi mon périple, merci aux Tunisiens de leur sens de accueil. Ce soir je suis en France mais mon cœur est encore chez vous!  “ici tu pleures deux fois, la première en arrivant, et la seconde lors de ton départ” LOV TUNISIE!
                                                                                                                               Sonia Barbot Sony#11

Merci de la part de tous les Français, pour votre accueil et votre amitié.


Kzar Jmaa  entre Matmata et Tataouine.


Chott El Jérid.


Toujene.


El Jam, et son Amphithéâtre.


les enfants de l'école de Matmata.


Hotel Lella Baya d'Hammamet.
De nombreux trésors restent à découvrir, nous en avons vu qu’un échantillon et pourtant ce pays m’a profondément marqué. La gentillesse des gens, leur façon d’être, m’a beaucoup appris. Quitter la Tunisie pour retrouver sa famille ça n’as pas de prix, mais retourner dans notre occident individualiste avec ses vices et ses fourberies, c’est pas facile. Quand je prend du recul sur les choses, je me demande si il ne serait pas plus logique que les Tunisiens s’inquiètent du tourisme en Europe, plutôt que le contraire . Venez en Tunisie, faites comme nous, en Rallye Routier,  en moto, en voiture, en bus même,  «Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse . Je n’ai qu’un regret, 5 jours, c’est bien trop court, Tunisie, à bientôt.


LOV TUNISIA
Revenir en haut Aller en bas
SoniGazz
Rang 3
Rang 3
avatar

Féminin Nombre de messages : 2309
Age : 33
Localisation : Lunel 34
Emploi : Il en faut bien un...
Loisirs : Moto, montage photo/vidéo, et pleins d'autres choses!!
Moto actuelle : 1000GSXR L1 /KTM 690 Duke-R Rallye

Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Rallye routier   Sam 4 Fév 2017 - 1:32

Revenir en haut Aller en bas
Full
Rang 9
Rang 9
avatar

Masculin Nombre de messages : 43805
Age : 40
Localisation : Var
Emploi : du temps
Loisirs : Nombreux...
Moto actuelle : SAS 2017


Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rallye routier   Dim 5 Fév 2017 - 1:35

putain, vous avez bien changé sur les Tunisiens ........... What a Face Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
SoniGazz
Rang 3
Rang 3
avatar

Féminin Nombre de messages : 2309
Age : 33
Localisation : Lunel 34
Emploi : Il en faut bien un...
Loisirs : Moto, montage photo/vidéo, et pleins d'autres choses!!
Moto actuelle : 1000GSXR L1 /KTM 690 Duke-R Rallye

Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Rallye routier   Dim 5 Fév 2017 - 13:17

Moi non, je connaissais l’Algérie.... On a que la racaille chez nous, même eux nous le disent....
Comment vas la famille? La crapule a du sacrément changer!!
Revenir en haut Aller en bas
TOUNS
AgentSpécial.6
AgentSpécial.6
avatar

Masculin Nombre de messages : 31483
Age : 44
Localisation : LORIENT (le pays ou il fait toujours beau bien sur )
Emploi : MARIN D'ETAT
Loisirs : hand ball judo et moto(bien sur) et attendre cbrman dans les virages de la cote sauvage
Moto actuelle : 750 gsxr k4
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Rallye routier   Lun 6 Fév 2017 - 1:45

SoniGazz a écrit:

qu'ils sont mimi

en tout cas bravo a vous moi je vous suis sur facebook

continuez comme ca
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye routier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye routier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rallye Routier
» Publication budget rallye routier
» Un side de rallye routier
» [Divers] Nouveau Rallye routier
» budget pour organiser un rallye routier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWW.Gsxr1000.FR :: Discussions :: On parle de tout, de rien-
Sauter vers: